Comment choisir son engin de chantier ?

engin de chantier

Les engins de chantier sont le bras armé des ouvriers lors d’une construction de bâtiment ou de l’ameublement du sol. En général, l’achat de ces poids lourds représente un investissement important pour l’acquéreur. À cet effet, il est indispensable de choisir votre engin de chantier sur la base de quelques critères. Découvrez les règles à observer pour faire un choix optimal.

La marque du véhicule poids lourd

En achetant un engin de chantier de bonne marque, votre choix prend en compte les aspects relatifs aux pièces incluses dans l’assemblage du véhicule. En réalité, la construction des poids lourds est une combinaison de plusieurs composants mécaniques. Ainsi, optez pour une marque qui fabrique elle-même, toutes les pièces de ses véhicules de chantier.

A découvrir également : Quels sont les horaires du 3244 ?

Consultez ce site https://www.francetractor.fr/ pour plus d’informations à propos de la marque idéale qu’il faut adopter dans ce domaine. Pour acheter selon ce critère, l’essentiel est de consulter la qualité des composants mécaniques et le système du véhicule. Il s’agit du matériau (alliage de métal) de fabrication, le mode de fonctionnement, le système de transmission de l’engin, etc.

En réalité, certaines marques utilisent principalement les pièces fabriquées sur le territoire européen. Aussi, les véhicules de chantiers sont assemblés avec une technologie européenne. Ainsi, la proximité de ces marques facilite l’approvisionnement en engin de chantier de qualité.

A lire également : Comment améliorer l'efficacité de votre entreprise grâce à une meilleure communication interne

La performance et l’utilité de l’engin

La praticité d’un engin de chantier est évaluée en fonction des travaux qu’il peut aider à faire. Ainsi, le choix d’une brouette à chenilles ou des chenillards doit reposer sur :

  • leurs mobilités,
  • leurs fonctions,
  • la maniabilité, etc.

Ainsi, il est important de considérer ces critères pour faire un achat optimal. De même, vous devez prendre en compte les caractéristiques techniques et spécifiques du véhicule que vous êtes sur le point d’acheter.

En la matière, la puissance du moteur, la tension nécessaire pour réaliser une force de traction, etc. sont des points à ne pas négliger. Aussi, étudier de près le système de pilotage et la charge maximale que l’engin peut tenir. Certains modèles de machines lourdes sont rechargeables. Vérifiez alors la consommation d’énergie de l’outil afin de connaitre le nombre d’heures de travail possible.

Le respect des normes de sécurité

Les matériels de chantier sont soumis à des conditions de sécurité. En effet, il est essentiel de vérifier que le véhicule que vous achetez intègre bien évidemment les équipements de protection individuelle (EPI). Dans la pratique, ces outils servent à protéger les ouvriers et autres acteurs intervenants sur le chantier.

De ce fait, prenez en compte l’aspect sécuritaire des engins de chantier. Pour cela, l’outil doit être vendu avec le casque, la combinaison du chauffeur, les gants, etc. C’est un moyen efficace pour prévenir les risques d’accident liés à l’environnement de travail.

Les critères de coût à prendre en compte

L’achat d’un engin de chantier est une dépense importante pour les entreprises. Pensez à bien prendre en compte différents critères qui vont impacter le coût total du matériel.

Le premier élément à considérer est le prix d’achat du véhicule. Le coût dépendra de la nature et des fonctionnalités intégrées dans l’engin. Les équipements de haute technologie ont un impact direct sur le tarif final. Il faut aussi penser aux coûts supplémentaires liés à son transport depuis l’usine jusqu’à votre entreprise.

Un autre élément clé est le frais d’entretien ainsi que les charges liées à la consommation énergétique ou électrique selon la motorisation choisie (diesel, électrique, hydraulique). Des équipements plus modernisés auront tendance à être moins gourmands en carburant et parfois plus écologiques, mais leur maintenance peut s’avérer complexe et donc onéreuse.

Il ne faudrait pas oublier les possibilités offertes au niveau financier avec notamment des modalités de paiement flexibles comme le leasing ou encore la possibilité d’un crédit-bail immobilier qui peuvent faciliter l’acquisition des engins tout en réduisant sensiblement leurs impacts économiques sur vos finances.

Plusieurs facteurs doivent être pris en compte lorsqu’il s’agit de choisir un engin de chantier : sécurité, qualité technique et financière. En étant bien informé sur ces différents éléments, vous pouvez faire un choix judicieux afin d’optimiser cette acquisition pour votre activité professionnelle !

Les avantages et inconvénients des différents types d’engins de chantier

Lorsqu’il s’agit de choisir un engin de chantier, il faut prendre en compte les avantages et inconvénients des différents types d’équipements. Chaque type possède ses propres caractéristiques techniques et fonctionnalités qui peuvent influencer votre choix final.

Les pelleteuses sont généralement utilisées pour creuser des trous ou déplacer du sol. Elles offrent une grande précision dans leurs mouvements grâce à leur bras articulé. Elles nécessitent souvent beaucoup d’espace pour se déplacer et ne sont pas très efficaces sur des terrains accidentés.

Les bouteurs, quant à eux, sont idéaux pour le nivellement du terrain et l’élimination des obstacles. Ils ont une lame frontale qui peut être ajustée selon vos besoins spécifiques. Ils peuvent travailler sur des terrains difficiles avec leur chenille robuste. Ils consomment beaucoup de carburant et coûtent cher à entretenir.

Le chargeur frontal, aussi appelé tractopelle, est un équipement polyvalent adapté aux divers travaux nécessitant la manipulation de matériaux tels que les gravats ou la terre. Il permet notamment d’excaver puis charger le matériau directement dans sa benne arrière facilitant ainsi son transport vers le lieu souhaité sans avoir besoin d’un autre engin secondaire supplémentaire, ce qui rend sa manipulation pratique mais aussi plus rapide que d’autres types d’engins similaires.

Les niveleuses sont parfaitement conçues pour niveler rapidement les routes en asphalte ou en béton, améliorant ainsi leur qualité. Elles sont aussi adaptées pour les travaux de précision et offrent une grande stabilité. Elles coûtent cher à l’achat et nécessitent un opérateur expérimenté.

Il faut évaluer chaque type d’équipement afin de choisir celui qui conviendra le mieux aux besoins spécifiques du projet en question. En prenant en compte tous ces critères, vous serez sûr de faire un choix éclairé pour votre entreprise qui augmentera grandement son efficacité sur le chantier tout en respectant ses contraintes budgétaires et techniques.