Quelle méthode permet de mieux choisir un turbo bourse ?

Les turbos et les warrants sont des effets de levier utilisés par les investisseurs qui ne possèdent pas un capital conséquent au début de leur trading. Cependant, bien qu’ils offrent un potentiel de haute performance, il ne faut pas négliger le fait qu’ils comportent aussi plus de risques. Ainsi, il est indispensable d’adopter une méthodologie pour mieux choisir ses effets de levier. Après avoir défini le turbo bourse, découvrons dans cet article, le processus recommandé par les professionnels.

Qu’est-ce que le turbo bourse ?

Le turbo est la solution pour pallier la valeur temporelle. Ainsi, le turbo bourse peut être perçue comme une garantie sans valeur temporelle. La particularité de cet instrument est qu’il conserve sa valeur, quel que soit le temps. En effet, elle représente la différence entre la barrière de grève (désactivation) et le prix de l’actif sous-jacent. Cependant, la date d’expiration d’un turbo bourse est généralement de 3 mois à compter du moment où il est créé. Par ailleurs, l’on distingue aussi les turbos illimités, qui sont des turbos bourses sans date d’expiration.

A lire aussi : Quels sont les trois éléments essentiels de l’assurance ?

Quelle est la méthode recommandée pour bien choisir son turbo bourse ?

Comme mentionné plus haut, il existe un véritable processus qui permet d’enregistrer des gains grâce aux effets de levier comme le turbo bourse et le warrant. Ainsi, cette méthode vous préconise de :

Développer une expertise sur quelques valeurs

En effet, la première des choses à faire est de se concentrer sur quelques titres afin de prétendre à une expertise. Ainsi, dès lors que les fluctuations de ces actions sont maitrisées, il est possible d’avoir recours aux turbos bourses et à d’autres commandes spécifiques. S’il y a une règle qui est bien connue de tous, c’est qu’il est impératif d’être réactif lorsque l’on investit dans des produits à effet de levier. Par exemple, il est impossible d’acheter des soldes lorsque vous devez suivre plusieurs turbos. Le résultat est que les quelques minutes de retard enregistré sur une caisse enregistreuse peuvent vite être préjudiciables. Ainsi, il est recommandé de procéder comme suit : 

A découvrir également : Comment demander à changer de classe ?

• Ne pas suivre plus de 6 valeurs ; 

• Réduire les ressources ;

 • Affiner l’analyse des graphiques ;

• Connaitre les principaux niveaux d’inversion des tendances. 

Aussi, il est conseillé de choisir en premier lieu les valeurs que l’on connait grâce à sa profession ou par l’appartenance à un réseau de privilégiés.

Adopter un plan de trading

Une fois le suivi régulier de certaines valeurs, il est plus aisé de déterminer les points d’achat et de vente de celles-ci. Ensuite, il s’agira d’anticiper les meilleures rentabilités à court et très court terme pour investir au bon moment. En effet, une fois qu’une idée de trading germe, il faut la développer de sorte à avoir un plan de trading. Ce dernier comporte : 

• Un point d’accès ;

 • Un objectif ou un point de départ ; 

• Un ou plusieurs garde-fous ; 

• Un ordre de vente pour les fois où le scénario ne se réaliserait pas. 

Aussi, parce que le temps n’est pas votre meilleur allié sur les mandats, l’investisseur doit être ferme lorsqu’il se retrouve contre le sens.

Méditer sur le risque

Il est impératif de connaitre son profil de risque lorsque l’on a recours au turbo bourse. En somme, il n’existe point de bon ou mauvais produit, mais plutôt de mauvais risques. Ainsi, le meilleur produit n’est pas nécessairement celui qui offre le meilleur gain. À cet effet, il est recommandé de faire une sélection de produits en harmonie avec votre profil de risque et votre horizon d’investissement.