Stéphane Bigeard raconte son aventure en tant que consultant au RC Lens en 1998 !

Découvrez l’envers du décor de la victoire du Racing Club de Lens au championnat de France de 1998 ! C’est en nous plongeant au cœur même des coulisses que l’auteur nous raconte son expérience en tant que consultant en management et communication de cette équipe qui a réussi un exploit. Ce livre se lit comme une grande histoire, une grande tranche de vie avec des hauts et des bas, mais surtout, à l’arrivée, une grande victoire. Le sport favori des français est à l’honneur !

Ce roman, il parle de football, bien évidemment, mais pas uniquement. Les passionnés seront ravis de se replonger avec nostalgie dans ce championnat de France de 1998 et d’en découvrir l’envers du décor. Quant aux autres, c’est avant tout une belle leçon de vie qu’ils vont retenir. En effet, inutile d’être un passionné du ballon rond pour apprécier cette lecture qui se dévore du début à la fin, même si, il est certain, les fans apprécieront davantage que les autres !

A lire aussi : Tout savoir sur la fenêtre en aluminium

Stéphane Bigeard a le chic pour nous plonger dans l’ambiance de la fin des années 90. On s’imagine très bien les scènes, on devine les décors et on se laisse entraîner avec beaucoup d’intérêt dans son histoire, celle de l’année où il était consultant pour le Racing Club de Lens. On vit les victoires et les défaites auprès des joueurs, les incertitudes et les doutes auprès de Stéphane, on a vraiment l’impression de vivre cette aventure. Les images défilent sous nos yeux comme si on regardait un film. Tout semble si vrai, si convaincant !

L’histoire commence en octobre 1997. Stéphane est consultant en management et communication pour des entreprises. Et si c’était le moment pour lui d’appliquer ses compétences au domaine du sport, lui qui a toujours rêvé de travailler dans ce milieu, sans jamais y parvenir ? Son patron lui propose un tout nouveau projet : le président du RC Lens cherche un consultant. C’est alors le début d’une grande aventure qui nous mènera jusqu’à la victoire au Championnat de France de 1998 !

A lire aussi : Quand y a-t-il un jour férié le jour de la Toussaint 2021 ?

Pendant toute cette année, il n’aura de cesse d’appliquer ses méthodes qui consistent à valoriser les points forts et les réussites, plutôt que d’essayer d’améliorer les faiblesses. Cette façon de faire, qui met les personnes en confiance – ici les joueurs –, peut s’appliquer dans n’importe quelle situation, dans la vie de tous les jours. Tout au long de notre lecture, on découvre comment Stéphane l’applique au sein du club et les effets qu’elle procure. Mais on suit également les difficultés qu’il a eues à faire accepter sa façon de faire qui ne porte pas forcément ses fruits immédiatement.

Le duo Stéphane Bigeard le consultant / Daniel Leclercq l’entraîneur est assez détonnant. Les accrochages qu’ils ont sont aussi forts que l’amitié qui s’installe progressivement entre les deux hommes. Ce récit est très personnel. Les pensées de Stéphane nous sont d’ailleurs régulièrement données pour mieux comprendre toute la psychologie du personnage, et entrer plus facilement dans son intimité.

Les noms ont été modifiés pour le récit : Stéphane Bigeard est devenu Axel Coban, le RC Lens s’est transformé en Corons de Laurette, mais tout se devine très facilement. La lecture est très fluide et très prenante aussi. On ne s’ennuie pas une seconde.

Il s’agit véritablement d’une aventure humaine à très grande échelle. Cette culture des points forts qui est prônée tout au long du roman a un impact sur tout le monde, aussi bien les joueurs que l’ensemble du staff. Mais aussi sur le lecteur ! En effet, on sort de cette lecture beaucoup plus serein et optimiste !

https://www.stephane-bigeard.com/