Trader des contrats à terme : en quoi ça consiste ?

Les contrats à terme, également connus sous le nom de futures, sont des produits dérivés permettant de couvrir une position sur un marché financier. Ils sont négociés entre deux contreparties, à savoir l’acheteur et le vendeur. Mais comment fonctionnent les contrats à terme ? Réponse dans la suite de cet article.

Contrat à terme, définition

À l’origine, les contrats à terme ont été élaborés pour les marchés agricoles. Leur rôle était de minimiser les risques de pertes en lien avec les fluctuations du corps de l’actif. Le future est aujourd’hui un accord contraignant sur le point juridique permettant d’acheter ou de vendre un actif selon un prix déterminé et une date d’expiration. Alors que le vendeur se voit dans l’obligation de se séparer de son actif au prix qui a été convenu, l’acheteur doit recevoir l’actif sous-jacent. En général, les contrats à terme se négocient en bourse. Ils sont donc réglementés, de manière à garantir leur qualité et leur quantité. Le plus souvent associé aux matières premières, il demeure possible de trouver d’autres classes d’actifs, à l’exemple des obligations gouvernementales. Pour trader des futures, il suffit d’ouvrir un compte sur une plateforme comme Saxo. Mais avant cela, mieux vaut comprendre leur fonctionnement. 

A voir aussi : Combien coûte l'achat d'une nouvelle carte d'identité ?

Le fonctionnement des futures

Il faut savoir qu’un contrat à terme s’aligne sur le prix d’un marché sous-jacent. Sa valeur évoluera en fonction de la volatilité du cours, mais aussi des taux d’intérêt et du temps restant avant la livraison. Lorsqu’un future arrive à expiration, il est possible de renouveler le contrat et ainsi choisir de poursuivre la détention de la position. Dans le cas contraire, il est nécessaire de régler le contrat à terme via un règlement physique ou en espèces. La première solution revient à prendre livraison de l’actif. Un cas courant pour les entreprises. La seconde est utilisée lorsque des acteurs du marché ne souhaitent pas à échanger l’actif sous-jacent à date d’expiration. C’est souvent le cas des spéculateurs qui prennent part à l’évolution du marché sans pour autant détenir l’actif en lui-même. Ces professionnels ont d’ailleurs un rôle important dans le bon fonctionnement des marchés, puisqu’ils favorisent les liquidités. Maintenant, reste à savoir comment trader des futures.

Trader des contrats à terme, mode d’emploi

Le trading de contrats à terme peut se faire via des sites spécialisés, mais aussi via les plateformes d’exécutions des courtiers. Dans l’idée, il est nécessaire d’avoir les connaissances de base pour être en capacité d’analyser le marché et de décider quel future trader. La plupart du temps, la date d’expiration choisie est la plus proche. Si elle est plus chère, c’est aussi la plus liquide et la plus négociée. Elle reste donc plus avantageuse. Lorsque le contrat à terme est conclu, un trader devra respecter sa part de la transaction. Puis, à date d’expiration, il choisira entre renouveler le contrat ou le régler. Enfin, il faut savoir que des minis contrats existent et qu’il demeure possible de faire du trading de contrats à terme par le biais de contrats pour la différence (CFD).

A lire également : Tout savoir sur le Reiki