Les compétences à mettre en avant dans un CV d’enseignant

rédaction CV

Vous souhaitez poursuivre votre carrière dans l’enseignement ? C’est une très bonne idée. Si vous détenez les diplômes et les expériences requis pour ce poste, cela ne doit pas être un problème. Être enseignant est un métier très passionnant mais qui demande du sérieux car vous êtes en charge de former des personnes, de leur transmettre vos savoirs. Quelles sont donc les compétences à mettre en avant dans un CV d’enseignant ? Nos réponses.

Capacité d’adaptation et réactivité

Le métier d’enseignant est un métier à la fois passionnant et très strict car il est réglementé. Il recouvre plusieurs postes et des spécificités variées. Pour postuler à cette offre d’emploi d’enseignant, vous avez sans doute les diplômes requis. Ce qui vous pose un problème, c’est la manière dont vous devrez rédiger votre CV. Vous pouvez très bien vous inspirer des exemples de CV d’enseignant publiés en ligne. Mais les compétences qui y sont exposées restent les mêmes.

Lire également : Comment sont payés les vacataires ?

Pour attirer l’attention du recruteur, vous devrez savoir mettre en avant vos compétences professionnelles. Premièrement, il y a la capacité d’adaptation et la réactivité. Eh oui, étant professeur, vous savez très bien que votre journée ne se résume pas à préparer des fiches de séance et à les appliquer. Vos élèves requièrent aussi de votre part de l’attention et de l’écoute. Pour cela, vous devez être réactif et savoir vous adapter à chaque circonstance qui se présente en classe.

Bref, un enseignant c’est une personne qui sait s’adapter à tout, surtout aux imprévus, malgré l’organisation qu’elle a prévu dans sa journée. Vous devrez donc convaincre votre recruteur à travers votre CV que vous pouvez gérer la situation même à la dernière minute.

Lire également : Comment ouvrir une SASU

Esprit d’équipe et capacité à fédérer

Bien qu’enseigner est un travail d’une seule personne, ce métier requiert également un esprit d’équipe et la capacité à fédérer. Vous serez fréquemment sollicité à travailler avec d’autres personnes, notamment avec des enseignants comme vous soit sous forme de collaboration soit en complément des cours que vous dispensez à vos élèves.

Faites preuve de professionnalisme dans votre tâche en vous adaptant à travailler en équipe et même à le fédérer si nécessaire. Si vous avez déjà eu l’occasion de coordonner une équipe auparavant, ne manquez pas de le mentionner dans votre CV pour vous faire sortir du lot. Qui sait si le recruteur ou votre futur employeur, grâce à cela, vous met dans un poste de plus haute responsabilité comme un directeur d’établissement, par exemple.

Bref, informez de la meilleure manière possible dans votre CV que le management ne vous fait pas peur car c’est aussi l’une des qualités les plus recherchées dans le poste d’enseignant.

Sens de la communication

Le sens de la communication est une qualité obligatoire pour devenir un bon enseignant. Comment pouvez-vous transmettre vos savoirs sans que vous ne sachiez comment communiquer avec vos élèves et vos collègues ? C’est impossible.

Comme on dit, dans l’enseignement, il y a une part de théâtre et d’oration. Il se peut que vous soyez invité à prendre la parole devant un public d’élèves et parfois aussi de parents d’élèves, comme lors des remises de diplômes ou lors des portes ouvertes. Vous devez donc maîtriser votre sens de la communication pour pouvoir vous présenter en public et parler ouvertement de ce que vous avez à dire.

Cette qualité est très sollicitée dans n’importe quel secteur d’activités. Si vous ne l’avez pas, il est fort possible que le recruteur rejette votre candidature pour en trouver un autre. Bref, tous les employeurs aimeraient avoir à faire avec des salariés qui sachent s’exprimer et adapter son discours en fonction de son interlocuteur ou de la situation présente.

Autonomie et curiosité

En tant qu’enseignant, il est aussi impossible de ne pas être curieux et autonome. Cela va ensemble. Pourquoi ? Parce que s’il arrive que vous vous retrouviez seul face à des questions didactiques ou pédagogiques que se posent vos élèves, qu’allez-vous faire ? Pour ne pas ruiner votre image d’enseignant, vous ne devrez pas demander d’aide aux autres enseignants. Vous devrez vous débrouiller pour trouver les réponses.

Grâce à votre curiosité intellectuelle qui vous a poussé vers l’autoformation, vous saurez comment réagir face à ce problème. De plus, vos anciennes formations et les études que vous avez approfondies pour devenir enseignant doivent nécessairement vous servir de bases pour trouver les réponses adéquates à toutes ces questions.

Sens de l’organisation et capacité de décision

Ces qualités ne sont pas données à tout le monde. La plupart des enseignants, comme mentionné plus haut, ont ou se sont efforcé de cultiver en eux un réel sens de l’organisation ; Cela pour être assez efficace et faire progresser leurs élèves car ce sont les enseignants qui doivent planifier leurs cours et les apprentissages en séquences et séances.

Etant enseignant, vous serez parfois amené à organiser des rencontres, à mener des projets, à chronométrer chaque séance, etc. Si vous n’avez pas le sens de l’organisation, comment donc vous allez faire ? Vous devez également être apte à prendre des décisions tout seul sans demander l’avis des autres. Prenez votre place d’enseignant et agissez comme tel. Vous êtes comme le responsable de vos élèves et c’est donc à vous de chercher et de décider l’adoption la meilleure solution de celles trouvées face au problème qui se présente.

Il faut vraiment que vous vous y préparer car notez que vous aurez à prendre aux environs d’une dizaine de décisions chaque jour.

Force de proposition et créativité

Pour pouvoir mener à bien votre carrière d’enseignant, vous devez être force de proposition et de créativité dans votre projet. Là encore, c’est aussi une qualité innée chez les enseignants. Rien ne doit vous être compliqué pour proposer des solutions ou pour donner vos avis.

Un bon enseignant, c’est quelqu’un d’ingénieux et de pragmatique. Votre seul principe est d’atteindre votre objectif qui est de transmettre à chacun de vos élèves vos savoirs et donc de les faire réussir aux examens.

C’est votre métier qui vous pousse à être créatif plus que vous ne l’étiez avant. Vous devez donc trouver les bons mots, les bons outils et les bons matériaux pour assurer votre rôle d’enseignant.

Gestion du stress

Et enfin, la gestion du stress. C’est aussi une qualité non négligeable pour devenir un bon enseignant. Comme tout métier, celui d’enseignant aussi son lot de stress. Gérer plusieurs élèves à la fois n’est pas du tout une tâche facile. L’on vous comprend. Pour ne pas perdre le contrôle, vous devez être calme et faire preuve de professionnalisme pour gérer votre stress.

Eh oui, parmi tous vos élèves, il se peut qu’il y ait ceux qui ont des problèmes d’apprentissages, des problèmes relationnels avec leurs camarades, des problèmes administratifs, etc.