Comment trouver le sommeil naturellement ?

sommeil

Le docteur Mounir, psychologue et coauteur de livre, assure que le fait de dormir n’est en aucun cas une perte de temps. Beaucoup de mécanismes sont régulés dans l’organisme lorsque vous le faites. En effet, le sommeil permet de réparer certains troubles liés à l’anxiété ou le stress. Alors, comment trouver un sommeil sans avoir recours aux stimulants chimiques ? Pour avoir plus d’informations à ce sujet, lisez ceci.

Acheter un bon matelas et un excellent lit

Bien dormir dépend de plusieurs facteurs externes comme internes à l’organisme de l’homme. Le matelas et le lit sont très importants pour avoir un sommeil de qualité. Il est conseillé de prendre un matelas qui est :

A lire aussi : Est-ce que la CMU prend en charge les implants dentaires ?

  • de qualité ferme pour les personnes ayant une forte corpulence ;
  • un peu, ferme pour les personnes qui souffrent de maux de dos ;
  • souple pour les personnes minces pour soutenir toutes les parties leur

Choisir un matelas trop ferme lorsque vous souffrez d’un mal de dos risque d’accentuer la douleur. Ceci en créant des pressions au niveau des points de contact de votre corps.

Pour le choix de la matière, vous avez le choix entre le latex, mousse, mémoire de forme ou ressorts. Si vous prenez celui en latex, vous avez une meilleure aération. Si vous transpirez beaucoup, ce type de matelas est adéquat pour vous.

A découvrir également : Comment savoir si vous êtes dysgraphique ?

Les matelas avec ressorts sont les plus courants et permettent d’avoir une parfaite indépendance de couchage. Si vous portez votre choix sur les matelas en mousse, ils s’adaptent à votre silhouette et diminuent les pressions au niveau des zones de contact.

Écouter son horloge biologique

L’horloge biologique gouverne le rythme de veille et de sommeil. Avoir une bonne compréhension de son fonctionnement est une grande étape dans la recherche d’un sommeil de qualité. Cette horloge permet à l’organisme de moduler le niveau d’éveil en tenant en compte du moment de la journée.

Le bon fonctionnement de l’horloge biologique dépend de l’équilibre de nombreux facteurs que sont :

  • production d’hormones ;
  • tension artérielle ;

Si vous arrivez à décoder le fonctionnement génétique de l’horloge circadienne, vous allez avoir un contrôle total sur votre sommeil.

Faire du sport

Faire du sport vous permet de contribuer à régler de façon parfaite votre horloge biologique. Cependant, il y a les types de sports qu’il faut privilégier. Des sports tels que :

  • la course à pied ;
  • la marche sportive ;
  • le cyclisme ;
  • la musculation.

Ces activités sportives vous permettent de vous évader tout en créant une bonne fatigue. Cette fatigue vous fera dormir de manière efficace.

Faire du yoga

Si vous n’arrivez pas à vous endormir dans votre lit, pratiquez la position de la chandelle. C’est une position qui apaise votre esprit quand vous vous apprêtez à dormir. Cet exercice de Yoga présenté par la tête en bas favorise la détente et envahit votre organisme de bien-être. Il est idéal pour faire circuler l’énergie dans votre organisme. Les ondes négatives sont transformées en ondes positives.

Restez en position allongée, puis laissez votre dos et votre tête collés au sol. Soulevez les jambes et vos hanches en utilisant vos mains pour avoir de l’équilibre. Cette attitude vous garde dans une position verticale. Faites de longues inspirations et expirez très lentement en commençant par la poitrine pour finir par le ventre.

S’éloigner des écrans

Certaines études confirment que les écrans perturbent le sommeil. Pour avoir un bon sommeil la nuit il faut :

  • éviter de s’exposer aux écrans le soir au lit ;
  • oublier smartphones, tablettes, ordinateurs 1 h 30 avant l’heure du coucher ;
  • faire la lecture des SMS, mails et actualités le lendemain matin ;
  • enlever les portables et smartphones de la chambre ;
  • se donner des limites d’heures pour se connecter aux réseaux sociaux ;
  • aller sur des applications qui diminuent le degré de lumière bleue ou de luminosité.

La lumière de certains écrans empêche la sécrétion de la mélatonine. Cette substance se sécrète dans l’obscurité.

Ne pas prendre des stupéfiants

La drogue, le cannabis et autre stupéfiant ne sont pas bons pour le sommeil. Selon la Dre Sylvie Royant-Parola, l’alcool et le cannabis déstructurent le sommeil par de différents processus. Il faut noter que l’addiction à ces substances pose de gros problèmes de sevrage. Les stupéfiants perturbent le cycle du sommeil en agissant sur l’hormone appelée la vasopressine.