Assurance-vie : un placement avantageux

Opter pour l’assurance-vie, c’est avant tout effectuer un placement rentable dans le temps. Comme de nombreux produits d’investissement, elle vous permet de garantir votre retraite par exemple et de protéger vos ayants droit. Découvrez dans ce billet, quelques aspects qui font de ce placement, une bonne idée d’investissement pour qui le souhaite.

Possibilité de choisir parmi les supports

En faisant le choix d’investir dans une assurance-vie, deux supports s’offrent à vous avec des avantages intrinsèques. Vous pouvez par exemple investir dans un premier temps dans le fonds euros. Il s’agira alors d’un contrat monosupport où vous investirez tout votre capital.

Lire également : Les clés pour réussir son budget familial et atteindre ses objectifs financiers

Contrairement à d’autres investissements où vous pouvez enregistrer des pertes, ce ne sera pas le cas avec le fonds euros. C’est en réalité un dispositif qui génère des intérêts annuellement. Au pire des cas, vous ne subirez aucune perte et votre capital restera intact.

Si vous souhaitez prendre un peu plus de risques pour des gains importants, vous pouvez investir sur des unités de compte (assurance-vie multisupport). En général, il vous faudra investir la moitié de votre capital sur le fonds euros et l’autre moitié sur les unités de compte de votre choix.

A lire en complément : Quels sont les avantages de la domiciliation d’entreprise ?

Toutefois, le choix dépendra de vos objectifs, votre âge, des risques liés à votre profil et autres. Retenez néanmoins que quand bien même une unité de compte sera plus avantageuse avec des intérêts plus ou moins conséquents, elle présente assez de risques.

Une bonne rentabilité à la clé

Le taux de rendement d’une assurance-vie surtout lorsque vous optez pour le fonds euros peut paraître bas (entre 1,1 et 3,5 % par an). Ces dernières années, cela a été le constat effectué. Cependant, c’est un investissement sécurisé et rentable sur le long terme. Sur une période de 5 ans par exemple, vous pouvez profiter d’un rendement moyen de 15 % en fonds euros. Sur les 8 ans qu’elle dure de façon classique, des rendements moyens de 25 % peuvent être observés.

Par ailleurs, les rendements dépendent de vos assureurs. De ce fait, il vous faudra bien choisir ces derniers. Heureusement, de nombreux outils sont disponibles aujourd’hui pour vous permettre de faire un meilleur choix. C’est le cas par exemple des comparateurs en ligne.

Une disponibilité permanente de votre capital

L’assurance-vie n’est pas comme on l’entend, un investissement où votre capital reste bloqué pendant un certain temps. En réalité, le capital ainsi que les intérêts générés sont disponibles à tout instant. Vous pouvez alors procéder à une clôture de compte pour répondre à un besoin de liquidités urgent.

Vous avez le choix entre un rachat total et un rachat partiel. Le premier conduit à une clôture de votre compte, contrairement au second. Par ailleurs, lorsque vous ne souhaitez pas toucher à votre capital, il est possible de demander à l’assureur une avance. C’est une option qui vous offre une certaine flexibilité dans la gestion de vos ressources.

Une fiscalité intéressante

Il est connu que la fiscalité en assurance-vie est complexe. Cependant, elle reste très intéressante comparer à de nombreux investissements du même acabit. Lorsque vous investissez en fonds euros par exemple, les intérêts produits par les investissements sont sujets à des taxes annuelles. Elles sont passées de 15,5 % avant 2017 à 17,2 % après cette année.

Lorsque vous retirez de l’argent pour l’achat d’une maison ou d’un autre bien, la somme retirée est composée de votre capital et des intérêts à proportions différentes. Ici, la part du montant qui représente votre capital est automatiquement exonérée. L’autre partie composée par les intérêts sera néanmoins taxée. Cela reste un vrai avantage fiscal.

Voici quelques points qui font de l’assurance-vie, un placement avantageux.

Une succession facilitée grâce à l’assurance-vie

L’assurance-vie offre aussi un avantage considérable pour la succession. Effectivement, les fonds investis dans cette formule ne font pas partie de votre patrimoine personnel. Lors du règlement de vos successions, elle n’est pas prise en compte pour le calcul des droits de succession.

Vous avez la possibilité d’organiser très facilement la transmission des capitaux à vos héritiers grâce au mécanisme bénéficiaire désigné. Ce dispositif permet aux assurés de choisir librement leur ou leurs bénéficiaires qui percevront les sommes investies après leur décès.

L’argent est directement transmis et cela évite toute complication au moment du partage des biens entre vos proches. Il faut toutefois faire attention aux différents aspects juridiques liés à ce genre d’action et se renseigner auprès d’un notaire pour être sûr que toutes les dispositions sont respectées.

L’assurance-vie est un placement particulièrement avantageux en matière fiscale et successorale.

Les avantages de l’assurance-vie en tant que contrat de prévoyance

L’assurance-vie est aussi un contrat de prévoyance. Elle permet effectivement d’anticiper les coups durs de la vie, tels que le décès ou l’invalidité, et d’assurer ainsi la protection de vos proches.

En cas de décès, les bénéficiaires désignés perçoivent une somme forfaitaire sous forme d’un capital. Ce capital peut être utilisé pour financer des projets précis, rembourser des dettes ou tout simplement assurer le quotidien en cas de perte du principal soutien financier.

Dans le cas où l’on devient invalide et incapable de travailler, il est possible aussi, à travers ce contrat, d’obtenir une rente viagère, c’est-à-dire une somme mensuelle qui sera versée jusqu’à la fin de ses jours.

Cette assurance donne accès à différents services complémentaires tels qu’une assistance juridique ou encore une aide ménagère. L’avantage particulier d’opter pour un contrat d’assurance-vie est que celle-ci reste valable tant que vous êtes en vie.