Prêt personnel : est-ce le bon moment pour emprunter ?

Afin d’aider les particuliers à gérer au mieux les situations de dépenses imprévues, les institutions bancaires ont mis en place de nombreux dispositifs, dont le prêt personnel. Il s’agit, en effet, d’un crédit qui permet au demandeur d’effectuer un achat de son choix. Pour obtenir ce prêt, il faut toutefois identifier le moment propice pour en faire la demande. Voici des informations utiles pour faire un prêt personnel.

Les banques octroient-elles facilement des prêts en ce moment ?

Encore appelé crédit à la consommation, le prêt personnel est destiné au financement des besoins privés. Cependant, à l’instar de plusieurs autres dispositifs, il n’est pas aisé d’obtenir un crédit personnel dans le contexte actuel. En effet, plusieurs obstacles peuvent justifier la réticence des institutions bancaires. L’une de ces raisons est le faible pouvoir d’achat. Force est de constater que la précédente crise sanitaire a considérablement impacté les revenus des ménages. Ce faisant, les banques sont moins motivées à accorder des prêts, elles remettent en cause la solvabilité des souscripteurs. En outre, l’une des principales causes de la réduction des activités de prêt des banques est le faible taux d’usure. En effet, cette donnée correspond au taux maximum auquel la banque est autorisée à emprunter de l’argent.

A lire aussi : Quels sont les avantages de la domiciliation d’entreprise ?

Appliqué par la Banque de France, le taux d’usure a pour objectif, la protection des intérêts des débiteurs. Plus cette valeur est faible, plus l’intérêt de la banque est moindre. Ainsi, ces établissements militent de plus en plus pour la modification du taux d’usure actuel, qui ne favorise pas leur rentabilité. Par ailleurs, la diminution des dépôts a également une influence sur le durcissement des procédures d’emprunt. Avec moins de ressources, les banques sont donc dans l’obligation d’augmenter leurs taux d’intérêt. La conséquence est que les clients rencontrent plus de difficultés pour profiter des crédits personnels. Sachez qu’en dehors des prêts personnels classiques, il existe aussi des crédits personnels affectés pour encourager une transition énergétique. C’est le cas du prêt pour l’achat des véhicules verts. Si vous souhaitez tout savoir sur le prêt Véhicule Vert avant de vous lancer dans un achat et une demande de prêt en banque, nous vous suggérons de consulter les sites spécialisés.

prêt personnel achat voiture

A lire également : Investir dans l'or : que devez-vous savoir ?

Comment mettre toutes les chances de son côté pour obtenir un prêt ?

Vous envisagez d’entamer une demande de prêt personnel ? Il est important de savoir que les banques sont généralement sélectives sur les profils de demandeurs. Dans le but de maximiser vos chances, vous devez absolument prouver votre solvabilité. Pour ce faire, vos relevés bancaires, avis d’imposition ou encore bulletins de paie, sont scrutés par les organismes financiers. Cette analyse vise à étudier votre potentiel de remboursement. En effet, plus vous êtes stable financièrement, plus vous avez de chances de convaincre la banque. Généralement, ces institutions évaluent les possibilités de remboursement en faisant une estimation par rapport à 30 % de vos revenus.

Par ailleurs, il est nécessaire que vos sources de revenus soient en mesure de couvrir les échéances de remboursement. En fonction du prestataire choisi, les conditions d’obtention de prêt peuvent sensiblement varier. Cependant, un aspect sur lequel toutes les banques sont intransigeantes est l’engagement via le contrat de prêt. Dans ce document, vous acceptez de rétrocéder la totalité de la somme empruntée, à laquelle on ajoute les intérêts mentionnés par la banque. Notons en outre que le taux de crédit demandé doit être inférieur ou proportionnel au taux d’usure. En cas de doutes, référez-vous à un courtier de crédit, pour constituer un dossier solide.

Que faire si votre banque refuse de vous prêter de l’argent ?

En dépit des justificatifs complets, rien ne certifie que la demande de crédit soit validée. Dans le cas d’un refus de la banque, vous disposez d’autres options pour obtenir votre prêt à la consommation. Vous pouvez par exemple passer par une communauté d’investisseurs. Loin d’être un effet de mode, ce phénomène prend de l’ampleur depuis quelques années. Il s’agit d’une plateforme qui met en relation l’offre et la demande. Par ce biais, vous prenez contact avec des opérateurs économiques désireux de vous financer. Simple et rapide, ce type de prêt est également plus rentable, car les investisseurs appliquent la plupart du temps un taux d’intérêt très en deçà de celui des banques.

En dehors des banques, il existe quelques organismes spécialisés, qui octroient des crédits aux particuliers. Qu’il s’agisse d’un prêt immobilier ou d’un crédit personnel, ces sociétés sont des interlocuteurs privilégiés pour financer vos projets. En plus des délais d’approbation très courts, les sociétés de crédit se différencient des banques par la souplesse de leurs conditions de remboursement. Toutefois, renseignez-vous en amont sur la légitimité de ces prestataires avant de signer le bail.